Clarke Griffin L'actualité du cinéma 0 Réaction

Black Panther

Black Panther est donc sans conteste le film de l’année 2018. Réalisé par Ryan Coogler, le film parvient aussi même à dépasser Titanic au box-office. Il s’agit du premier film de Marvel consacré à un superhéros noir. Les critiques concernant le film sont donc très nombreuses. Ce qui traduit son succès bien mérité. Même si les avis divergent, Black Panther reste néanmoins un bon film. Le message véhiculé est important. Il va au-delà des scènes d’action.

Black Panther film 2018

Synopsis

Il y a de cela plusieurs siècles, la nation du Wakanda naquit. Fondée par 5 tribus africaines, elles s’affrontaient pour l’obtention de la météorite. Un métal alien constitue l’objet. On l’appelle le vibranium. C’est finalement Basheng qui est parvenu à découvrir les propriétés de « l’herbe cœur ». Aidé par une vision de la déesse Bast, Basheng ingère l’herbe cœur. Il augmente en même temps ses capacités physiques. Il devient le premier Black Panther et unifie les tribus. Seuls les Jabari ont refusé de s’allier avec Basheng. Une ère de prospérité commence alors au Wakanda. Plus les siècles passent, plus la technologie au Wakanda devient avancée. Tout cela grâce à l’utilisation du vibranium. Le pays s’isole du reste du monde.

En 1992, le prince N’Jobu veut mettre un terme à cette isolation. Il décide alors de partager sa technologie. Il l’a partagera alors avec les autres peuples descendants africains. Zuri informe vite le roi T’Chaki au sujet de la situation. Zuri doit assurer la surveillance des actions de N’Jobu. T’Chaka exige alors de N’Jobu qu’il retourne au Wakanda pour répondre de ses actes.

Dans le présent, T’Chaka est mort des mains de Helmut Zemo (Rf. Captain America : Civil War). C’est son fils qui décide de le succéder au trône. Il s’agit de T’Challa, l’actuel Black Panther. Le peuple n’y voit pas d’objection. Mais M’Baku, le chef de la tribu rivale Jabari n’est pas du même avis. Il défie T’Challa et finit par perdre la bataille. T’Challa se fait alors élire roi.

Qui est Klaue?

Klaue est un marchand d’armes qui a volé un artefact wakandais dans un musée à Londres. Il tente alors de le revendre à Everett K. Ross qui s’avère être un agent du FBI. Il se retrouve impliqué dans le complot de Zemo. Klaue se fait arrêter. Il se fait ensuite libérer grâce au fameux Killmonger plus connu sous le nom d’Érik Stevens. C’est aussi un homme très brutal. Ross se blesse et T’Challa l’amène au Wakanda pour qu’il se fasse guérir.

Costume de Black Panther

Ainsi, Killmonger débarque au Wakanda en apportant le corps de Klaue. Il avoue être le fils de N’Jobu et défie T’Challa pour le trône. Killmonger finit par triompher en tuant T’Challa.

Plus tard, on apprend que T’Challa avait une blessure grave. Il se fait guérir et renforcer grâce à l’herbe. Les 2 Black Panthers (T’Challa et Killmonger) se livrent une bataille sans merci.

Un film qui séduit par le message qu’il véhicule!

Bien plus que les scènes d’action, Black Panther séduit surtout pour le message qu’il véhicule. Il s’agit de la suite des évènements de Captain America : Civil War. Le film a reçu une très bonne critique. On assiste alors à un record d’audience sur le sol américain. Partout dans le monde également, le film de Ryan Coogler anime les discussions.

Le film Black Panther se classe 3e. Tout cela parmi les plus grosses recettes de l’histoire du box-office nord-américain. Le film parvient ainsi à dépasser le Titanic. Seul Star Wars le devance: Le réveil de la force et par Avatar. Le succès du film est sans précédent. Il faut dire que la maison d’édition Marvel Comics. Elle a toujours su se démarquer de par leur caractère innovateur. Ils ont une fois de plus vu les choses en grand.

Réalisation Black Panther

Depuis 1939, Marvel ne cesse de présenter des superhéros. La première apparition de Black Panther remontait en 1966. Il s’agissait d’un personnage créé à partir de l’imagination de Stan Lee, scénariste et éditeur américain. Il a également bénéficié de l’aide du dessinateur Jack Kirby. Plus les années passent, plus le succès devient fatale. C’est en septembre 2005 que le directeur général de Marvel a fait son annonce. Il a assuré que Black Panther ferait partie des films développés par Marvel Studios. Paramount Pictures s’occupera de la distribution. L’écriture du script démarre en 2011. La réalisation du film se verra d’abord confiée à Ava Duvernay en 2015. Après son refus, ils ont fait appel à F. Gary Gray et Rylan Coogler. F. Gary préfère s’occuper de Fast and Furious 8. Ryan Coogler réalise le film. Le tournage débute en janvier 2017.

Chadwick Boseman et Erik Killmonger

Rylan Coogler, réputé pour sa capacité à représenter les scènes de caractère intime ou familier, est donc le réalisateur. Il a tendance à se centrer sur les personnages. Il s’était fait connaître en 2013 et n’a jamais cessé de faire ses preuves depuis.

Le Wakanda est un pays imaginaire. Le nom provient de la tribu kenyane que l’on appelle Wakamba. On l’appelle aussi Kamba. Le titre du film au Québec est « Panthère noire ». Pour la version française, c’est le studio Dubbing Brothers qui à traduit. José Luccioni est le responsable de la direction artistique.

Distribution des rôles

Marvel Studios a aussi tenu à mettre en place un casting spéciale. Ils ont donc voulu une majorité d’Africains, ou d’Afro-Américains. C’est ainsi que Chadwick Boseman jouera le rôle de T’Challa, la panthère noire. Pourtant à la base, c’était Adele Akinnuoye-Agbaje, Anthony Mackie et Djimon Hounsou. Ces derniers avaient été pressentis pour interpréter T’Challa. Chadwick finit alors  par l’incarner à la perfection. On retrouve également dans le casting Michael B. Jordan. Il interprète le rôle d’Érik « Killmonger » Stevens. Le jeune homme et Ryan Coogler ont toujours eu des « atomes crochus ». Il faut dire qu’ils ont les mêmes goûts sur le plan artistique. Il a alors accepté son rôle sans hésiter. Chaque jour, Michael Jordan devait subir 2heures et demie de maquillage.

Lupita Nyong’o interprète le rôle de Nakia. Tandis que Danai Gurira assurera ke personnage Okoye. Martin Freeman interperte Everett K. Ross. Daniel Kaluuya joue donc le rôle de W’Kabi. Parmi les autres acteurs, on peut citer Letitia Wright dans le rôle de Shuri. Il y a aussi Winston Duke qui interprète M’Baku. Sterling K. Brown joue N’Jobu. Forest Whitaker jouera le rôle de Zuri. Andy Serkis se charge alors du rôle de Klaue. Le casting est très riche.

Les filles (celles qui incarnaient les Dora Milaje) ont dû se faire raser pour pouvoir bien interpréter leur rôle. Elles avouent que c’était « difficile ». Mais il leur a fallu enfiler leurs costumes pour se rendre compte qu’elles étaient sublimes en fin de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *